Lors de la grossesse je n ai pas décidé d allaiter, c était naturel pour moi de donner mon lait à mon bébé.

Je ne me suis pas posée la question, ça semblait si facile et il faut le dire tellement pratique.

Quand la Crapule est née le concret est arrivé.

Quand je suis retournée en chambre la sage-femme est venue pour la première mise au sein, ça n a pas été aussi simple que je l imaginais.

Ma Crapule ne réussissait pas à s accrocher mes bouts de seins n étant pas saillant.

C était un dimanche, la sage-femme nous a demandé si on avait pensé aux bouts de seins en silicone, forcement non.

J ai envoyé L Homme dans la pharmacie de garde en acheter et en attendant mon stress est monté.

Et si ça ne fonctionnait pas ? ça aurait été un réel déchirement de donner un biberon à mon bébé.

Finalement grâce au bout de sein elle a réussi à s accrocher, nous étions bien installées avec un coussin d allaitement.

Le positionnement a été problématique, n ayons pas peur des mots.

J ai eu du mal à la mettre au sein dans une autre position qu allongées sans qu on m aide, à la maternité c était facile, j appelais et qq un venait mais à la maison c était une autre paire de manche.

J ai donc donné le sein allongée sur mon lit pendant plusieurs semaines avant d y arriver avec le coussin d allaitement pour que je sois assise.

Et depuis lundi j y arrive sans coussin, vaut mieux tard que jamais … plus de 5 mois quand même !

La montée de lait est arrivée 3 jours après l accouchement, qu est ce que ça m a fait mal !

J avais l impression d avoir deux obus à la place des seins, je tâchais mes vêtements, même les coussinets n absorbaient pas assez.

Au bout de deux ou 3 semaines ça s est bien régulé, je débordais toujours mais ça faisait moins mal.

Maintenant il est rare que je déborde la nuit.

J ai commencé à penser à la reprise du travail en Mars et j ai tiré quelques pots de lait pour avoir une réserve au congélateur.

Je me pose pas mal de questions pour la reprise du travail sur quand tirer le lait, c est très abstrait pour moi.

Faut-il tirer que quand ça s engorge ou tirer régulièrement pour stimuler la lactation ?

Ma crapule tète à 7h30, 10h30 ou 11h, 14h, 16h30 et 19h30.

Les matinées ou je travaille je fais 8h 12h et je peux attendre de rentrer pour tirer le lait car je n ai pas mal.

Je ne sais pas trop comment faire, je peux m organiser pour le tirage au travail, il suffit que je prévienne mes employeurs pour m isoler un moment.

Le tout est de savoir si je dois le faire à horaires fixes ou au besoin.

Si vous avez des conseils je prends, merci en tout cas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités