Quand j étais enceinte je ne voyais pas la maternité comme ça.
Quelque part j imaginais que ce serait plus facile, je me voyais comme Wonderwoman.
Je me suis bien trompée, je me suis ramassée même.
Je n avais pas pris en compte que la fatigue des premiers temps avec bébé est tellement dure à évacuer que tu te la traines encore 7 mois après.
Entre temps faut dire que j ai repris le travail et c est loin d être facile, concilier vie de mère avec vie de working girl ou comment partir au travail avec une tache de vomi sur le pantalon sans t en apercevoir.
Heureusement que je ne travaille que sur 3 jours et demi pour éculer le travail domestique sinon on vivrait dans un taudis et on ne mangerait que des surgelés.
Je n arrête jamais entre la Crapule la maison et le travail, je suis comme une machine.
J écris mes billets pendant les tétées ou pendant la pause déjeuner car à la maison pas le temps, quelques tweets quand même hein faut pas déconner.
Je pense que j ai besoin de repos, de prendre le temps de souffler pour ne rien faire.
Glander c est le rêve de ma vie en ce moment.
Je pourrais de temps en temps mais je n y arrive pas car je vois toutes ces choses en attente.
Je suis comme ça, toujours à fond et parfois limite niveau nerfs car épuisée, on ne se refait pas.
Je suis un peu décousue comme ce billet, je me comprends donc ça va en encore pour le moment.
Bon ben je vais dormir …

20110630-233907.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités