J ai toujours eu la fâcheuse habitude de m imposer des objectifs les plus souvent difficiles à atteindre ou difficiles à tenir sur le long terme.
La grossesse n a pas dérogé à la règle, j avais beaucoup de pression avant même d être enceinte ce qui a rendu les essais obsessionnels.
J étais dans un sale état à chaque cycle et j avais du mal à lâcher prise.
C était comme une montagne à abattre coûte que coûte et je ne faisais qu y penser sans arrêt en me demandant pourquoi ça ne marchait pas.
Quand ça a fonctionné on aurait pu croire que ça se serait calmé mais non loin de la.
Toute la grossesse a été rythmé par un questionnement latent, comment je vais m occuper de bébé, ce qu il sera le mieux pour lui etc …
C est la que j ai commencé à lire tout ce qui se faisait comme sites sur la parentalité, les produits naturels etc…
Dans ma tête tout se bousculait, faudra que je fasse comme ci ou comme ça etc …
J ai diabolisé certains produits, certains rites et finalement je me suis pourrie la tête.
En m étant imposée toute cette pression j ai réussi qu une chose c est de me polluer l esprit à la place de laisser venir les choses …
On ne peut pas anticiper le caractère de son bébé, il aurait fallu que je me mette ça en tête ça aurait été plus constructif.
La pression c est ma vie et je le vois encore maintenant avec l allaitement qui s essouffle, j ai tellement diabolisé le lait en poudre que j ai pleuré à l idée que ma fille prenne un biberon d un autre lait que le mien.
Maintenant c est un peu passé jusqu à la prochaine fois, je ne me fais pas d illusions la pression reviendra mais pour qu elle raison cette fois je ne sais pas.

20110712-225954.jpg

J espère que ma Crapule sera détendue au contraire !

Source de l image : http://www.tv5.org/TV5Site/publication/galerie-340-12-La_mere_stressee.htm

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités