J aurais pu écrire un billet sur la diversification pure et dure mais ça n aurait pas eu grand intérêt.

A chaque médecin ou pédiatre sa technique, on commence plus ou moins tôt, on nous conseille de tout faire maison ou pas.

J ai lu énormément de billets à ce sujet et j en ai retenu une chose, il faut écouter son enfant.

C est lui qui décide du bon moment pour commencer, c est à lui que ça doit plaire et pas au médecin ni à la maman.

La pédiatre a voulu commencer les purées et compotes vers 5 mois pour structurer les repas car ma Crapule ne prenait pas assez de poids, j ai écouté sans grande conviction, je la trouvais encore si petite.

Ma fille a adoré manger à la cuillère, comme si elle attendait ça depuis longtemps, la nouveauté lui a plu.

Son enthousiasme m a fait plaisir et m a encouragé à tout préparer moi même.

Nous gardions le lien de l allaitement, ce plaisir partagé.

Depuis elle mange de plus en plus et on voit qu elle aime ça !

Aujourd hui, en allant à la visite, je me suis dit que la pédiatre serait contente car elle aura bien grossi, je la sentais plus lourde et j ai même parfois du mal à la garder au bras.

Et bien non, elle mange beaucoup et n a pris que 100 g en 1 mois. Elle est passé de 6 à 7kg en 3 mois de diversification.

J avoue que je suis restée scotchée, elle dévore, tète goulûment mais ne prend que très peu de poids.

Adulte on rêverait d avoir ce métabolisme mais un bébé ça doit grossir absolument, avoir une courbe de poids qui grimpe et ne surtout pas stagner.

J ai du mal avec ces diktats sur le poids mais bon je ne suis pas médecin donc je n ai pas à juger.

Nous allons donc passer à l allaitement mixte et pendant un mois voir ce que ça donne.

Elle aura la tétée le matin, à midi en complément de la purée et le soir.

Au goûter ce sera de la compote et un lait relais.

Selon la pédiatre le lait relais est plus riche que le yaourt, je n en ai pas lu la composition, j ai envie de dormir la nuit.

Aujourd hui à la place de la tétée j ai donné le lait en poudre, je m imaginais un scénario catastrophe, qu elle pleure, qu elle fasse la grimace, j ai été presque déçue en la voyant engloutir son biberon comme si c était mon lait !

Comme quoi je me faisais des illusions, le mixte c est plus difficile pour moi que pour elle !

Je souhaite continuer l allaitement tant que ma fille en a envie, la pédiatre m encourage car on ne peut pas reproduire toutes les qualités du lait maternel dans un lait artificiel.

C est une étape de franchie, nous verrons dans un mois si la courbe monte ou pas.

Nourrir mon bébé est plus proche du casse tête que de la partie de plaisir pour moi, je me pose sans cesse des questions, est-ce que je fais bien ou pas ? Est ce que j ai raison de continuer l allaitement ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités