By Désiré François Laugée (1823-1896) peintre français

Je raconte ce moment, car très touchant pour moi.

Nous sommes arrivés, bébé geek était déjà endormi, mais il s’est réveillé quand nous nous sommes couchés sur la mezzanine au dessus de lui. Son père est allé le bercer, pour le rendormir, et au bout d’une heure, me l’a apporté n’en pouvant plus de bercer un bébé bien réveillé.

Mon fils a manifesté une grande joie de me revoir, et au bout de 10 minutes dans mes bras, a soulevé mon pyjama pour trouver le sein. Il a plongé sur le sein (j’étais sur le dos, allongée), et a tété goulûment.

Quand bébé geek a relevé la tête, il avait sur le visage un air de contentement extrême, un air qui pouvait signifier : « c’est trop bien le sein, c’est trop bon ce lait ». Et il nous a regardé tour à tour, sa mère, puis son père, puis sa mère, en souriant, avant de replonger sur le sein, en relevant la tête avec son air béat à plusieurs reprises.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités