J ai déjà parlé de notre allaitement, nos débuts un peu chaotiques, les moments de doutes, d apaisement …

Ma Crapule n a jamais été un bébé qui prend le sein pour du réconfort, elle tétait uniquement pour manger.

J ai souvent été envieuse en entendant parler mes copines de tétées de retrouvailles le soir quand on va chercher son bébé à la crèche ou chez l assistante maternelle.

Je n ai jamais connu ce genre de moments, j ai eu des bras tendus vers moi, des petits cris d impatience qui me font toujours énormément plaisir.

20111109-210709.jpg

Depuis la pleine diversification nous étions passées à deux tétées quotidiennes, matin et soir.

Des moments que j affectionne toujours mais qui ne suffisent plus à la nourrir suffisamment.

Je me suis aperçue que je n ai plus mal au ventre en lui faisant un biberon, ce n est plus comme au début ou j avais l impression de faillir.

Ce soir ma Crapule n a pas voulu manger et sans me poser de questions j ai préparé un biberon, elle l a bu volontiers en s endormant sur sa chaise.

C est au moment de la coucher que je me suis posée la question, n est il pas temps d arrêter ?

Elle ne réclame pas le sein, n en a plus besoin pour s endormir, approche de sa première bougie.

C est ambigu quand même car j aime allaiter, mais au final est ce que je continuerais pour me faire plaisir ou pour son plaisir ?

Enceinte je m étais dit que j allaiterai maximum 3 mois et au fur et à mesure du temps je repoussais l échéance.

Nous en serons à une année lundi, c est un beau parcours qui me remplit de fierté et si ça devait s arrêter demain je ne regretterai rien.

La décision de ne plus lui proposer les tétées m appartient, je sais, mais en suis-je capable ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités