Je n ai rien inventé, Voltaire était un visionnaire.

Je ne sais pas si vous le savez mais j adore cet auteur, mon livre préféré est Candide ou l Optimisme.

Mais la n est pas le sujet du jour.

Aujourd’hui je suis au bord de l implosion parce que je ne peux pas extérioriser mais je bouillonne.

J en ai marre des autres, de la famille, des gens en général et même de mon mec parfois c est dire.

Je ne comprends pas pourquoi il faut sans cesse se justifier quand on fait des choix pour son enfant, c est pas normal rassurez moi ?

Je me demande si un peu de respect serait trop demandé, devoir affirmer son statut de parent c est épuisant.

Coucou, la mère c est moi, le père c est lui, on décide ok ???

Quand j entends que je la couve trop, que je suis trop sur elle ça m énerve, elle a 1 an bordel !

Je ne vais pas lui laisser faire n importe quoi sous prétexte d autonomie, elle a besoin que je l accompagne et que j instaure des limites.

Le summum c est quand même l histoire de « couper le cordon », la j ai quand même envie de leur tordre le cou avec.

« faut que tu coupes le cordon avec ta fille, c est pas bon de trop être sur elle, ni pour toi, ni pour elle »

Ou

« tu verras plus tard tu souffriras à trop la couver quand elle voudra de l autonomie vous serez en conflit »

Y en a des tonnes et à reformuler à souhait car c est tellement récurant quand je m y perdrais à noter toutes les remarques que j entends.

Je suis dans la phase ou j en ai marre et j en ai marre aussi qu on veuille absolument que je me sépare de ma fille une nuit, ils lâchent rien et même mon mec s y met !

Je suis dans l excès pour la nourriture car je regarde de près la qualité de ce qu elle mange et aussi qu elle ne mange ni boive n importe quoi…

J ai été une extrémiste de l allaitement car un an c est trop et fallait absolument que j arrête sous peine de quoi d ailleurs ?

Je ne veux pas qu elle soit chaussée avec des semelles dures mais la aussi il a fallu que je trouve un article justifiant mon choix et que je demande à la pédiatre si je fais bien.

Et j en passe …

Se justifier c est pénible et être jugée c est lourd à la longue.

Et au fait j en fais une de bien au moins ?

Je vais devenir asociale à force tellement je suis gavée.

Je voulais remercier mes copines de Twitter qui m ont écouté.

J étais tellement énervée en écrivant mon billet que j ai fait une grosse boulette.

L enfer c est les autres vient de Jean-paul Sastre, merci Maman Bavarde de m avoir reprise.

Mon cerveau te dit merci ❤

20111128-183849.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités