J ai réécrit ce billet plusieurs fois sans réussir à vraiment faire ressortir ce qui me tenait à cœur.

20120126-171156.jpg

Il y a un an je passais par le bloc opératoire pour subir un curetage.

Je pensais naïvement que j allais vite oublier mais en fait aujourd’hui j ai encore le cœur serré en y pensant.

Comment oublier ?

Le bloc, la chambre 217, le froid, l attente …

Tout est encore tellement frais.

Mon médecin a fini par comprendre ma souffrance mais celui qui m a accouché n a pas admis son erreur.

Pourtant c est lui qui a laissé du placenta dans mon utérus.

D aucune manière il ne s est remis en question et ça je le déplore.

Je ne souhaite à personne ce que j ai vécu, je sais qu il y a bien pire mais c est une épreuve très difficile pour moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités