Retrouvez tous les billets avec le mot-clef cododo

Ce vendredi 11 janvier au soir, premier soir du défi sans cododo. C’est le week-end, on ne bosse pas le lendemain. La nuit pourrie est à nous.

D’ailleurs, Papa Geek me signale qu’il couche souvent la Micropuce, avant d’aller la chercher à 1h du matin, après quoi, je la nourris et ne la recouche jamais. Tout le monde se rendort.

Notez également que depuis ses 2,5 mois, la petite Micropuce est gardée par une Douce AssMat, chez qui elle sieste sans problèmes. J’ai fourni à Douce AssMat un doudou et un foulard imprégnés de mon odeur pour aider ma fille. Douce AssMat la laisse s’endormir seule. Et on en parle du sommeil, on collabore avec Douce AssMat. Elle m’a donc refilé le doudou et le foulard. Pour que je les « recharge » en odeur. Et que je les utilise aussi.

Ce soir, j’ai tenté une sorte de Pantley (accompagner bébé à s’endormir seul dans son lit). Après 3 couchers, dont le dernier de 45 secondes de pleurs (nan, c’est pas si court, je vous jure), la Micropuce ne se calme pas dans mes bras. Elle est en sueur.

Je parle au départ, puis je finis par chanter et bercer. Et je comprends qu’elle veut le sein. Je la mets au sein, elle picole sévère. Genre, la fameuse double tétée. Il est 21h30. Elle s’endort, repue. Je la couche, pas spécialement doucement. Elle tourne la tête et se rendort illico.

Elle se réveille à 1h30 du matin, je la berce, elle fouisse dans mon épaule, je lui donne le sein. Elle se rendort direct et profondément. Je la repose dans son lit.

Ensuite, je vais me coucher. Et puis, un cri dans la nuit, Papa Geek a tout oublié du programme de rendormissement seule, il se lève et m’amène la petite Micropuce dans un demi-sommeil. Elle picole. Et reste dans le lit. Enfin, je veux dire qu’on ne la recouche pas. Je n’ai pas regardé l’heure, je suis dans le brouillard.

Je me dis qu’il faut rester optimiste, on est sur la voie. Mais cela risque de prendre du temps.

Publicités