You are currently browsing the category archive for the ‘Lecture’ category.

En commençant ce livre je ne m attendais pas à le finir aussi vite.

On est happé par l histoire de cette femme qui ne se souvient de rien en se levant le matin.

On mène l enquête avec elle, on imagine ce qu elle peut ressentir à chaque révélation.

J ai trouvé ce premier roman très bien écrit, je ne manquerai pas de lire le prochain.

20120205-142329.jpg

Quatrième de couverture :

À la suite d un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.

Rendez-vous sur Hellocoton !

J ai commencé ce livre il y a quelques jours.

Au départ j ai eu un peu de mal à rentrer dans l histoire.

La description des personnages et la mise en place de l histoire m avait un peu refroidi.

Passé les longueurs du début j ai découvert une belle histoire et j ai passé un bon moment en la lisant.

Dans l adversité on a besoin des autres pour donner du sens à la vie et se recentrer sur l essentiel.

4 ème de couverture :

« Lors de la plus grande tempête qu ait connu Montréal, les habitants d une petite rue vont être obligés de se rapprocher les uns des autres pour y faire face.

Dès lors, des événements incroyables vont faire peu à peu basculer le quotidien du voisinage. Entre rencontres pétillantes et inattendues ou cohabitation tumultueuse, des liens de créent. La solidarité enflamme les cœurs.

Ce grand gel va progressivement changer le vie de tous les habitants … pour leur plus grand bonheur. »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ça faisait longtemps que je ne lisais pas.

Avant je dévorais les livres les uns après les autres, j étais insatiable.

J avais toujours un livre avec moi, au travail pour la pause déjeuner, dans le bain, devant la télé, je me couchais rarement sans avoir lu.

La maternité a eu un effet dévastateur sur ma passion littéraire, la fatigue a fait prendre la poussière à ma Pile-À-Lire et mes yeux sans lunettes le soir n y voient plus rien.

Ce soir fut une exception, une Crapule couchée tôt, un repas, au lit.

Mais pas seule couchée avec mon premier livre depuis un an.

20111027-002923.jpg

C est un petit roman lourd de sens.

Kressmann Taylor
Inconnu à cette adresse

Une correspondance entre Martin Schulse, 40 ans, marié et père de trois garçons, et Max Eisenstein, 40 ans, célibataire, associés de longue date dans la vente de tableaux à San Francisco.

Martin est allemand, Max est un Américain ayant fait des études en Allemagne d’origine juive retourné vivre en Amérique.

Je ne vous en dirai pas plus car c est un livre très court et j aurais du mal à ne pas en dévoiler l essentiel.

C est une leçon d amitié, ou pas.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quatrième de couverture :

Depuis toute petite, Julie est une enfant fragile qui passe plus de temps en visite chez les médecins et en examens dans les hôpitaux que sur les bancs de l école.
Ce mal étrange dont elle souffre et que seule sa mère sait décrire ne trouve pas, en dépit des médicaments ingurgités, des traitements lourds infligés, des spécialistes consultés, de remèdes.
Tout simplement, peut-être, parce que Julie n est pas malade…

Julie Gregory nous parle dans son livre de son enfance volée par le Syndrome de Münchhausen par procruration.

Ce Syndrome est une forme grave de sévices à l enfant, au cours de laquelle l’adulte qui a en charge l’enfant provoque de manière délibérée chez lui des problèmes de santé sérieux et répétés avant de le conduire auprès d’un médecin. (Source ici)

[…]Pour commencer j étais tout le temps malade. Maigre comme un clou et de constitution fragile, je me faisais facilement des bleus et menaçais de défaillir à tout moment. A l école, les enfants venaient toujours me demander si j étais anorexique. Mais non, j étais tout simplement malade. Pourtant, Maman se mettait en quatre pour essayer de trouver ce qui clochait chez moi. Outre mon problème de coeur, c était un ensemble de symptômes qui se manifestaient de manière si indissociable qu il était impossible d en découvrir l origine : c était comme essayer d éplucher une à une les couches d un oignon moi même, chaque épaisseur m a fait pleurer.[…]

L histoire de cette petite fille m a bouleversée, j ai lu ce livre d une traite, je voulais absolument savoir comment cette petite fille s en est sortie.

On lit l histoire d une famille en souffrance, un père constamment rabaissé, un petit frère qui ne comprend pas ce qui se passe, une mère qui sombre dans les problèmes psychologiques …

C est un livre émouvant, l histoire de Julie qui se construit malgré tous les malheurs qui l entourent.

Un jour au détour d un cours de psychologie elle mettra un nom sur ce qu elle a vécu.

[…]J’entends la voix calme du professeur aborder un type particulier de maltraitance infantile :

« L agresseur, la mère le plus souvent, rend son enfant en bonne santé malade dans le but de susciter un suivi médical constant »

Mère … Enfant … Malade […]

[…] »Il est rare que les médecins trouvent quoi que ce soit à l enfant, alors la mère va de docteur en docteur, convoitant désespérément examens et interventions chirurgicales. Parfois elle invente les symptômes, parfois elle les provoque. Certains enfants sont mutilés, d autres deviennent réellement malades à cause de l accumulation des médicaments et des interventions. Et d autres meurent.

Ce type de maltraitance se nomme SMP : Syndrome de Münchhausen par procuration. » […]

[…]Mon corps ils me l ont volé. Incisée, découpée et fouillée et tout ça pour rien ! […]

Je vous conseille vivement de lire ce livre.

Julie Gregory

Ma mère, mon bourreau.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog !
Nous sommes deux mamans à partager cet espace, deux points de vue, deux façons de vivre, on ne s'ennuie pas ici !

Pour nous contacter :
Lily.2.b_AT_hotmail.fr

Archives

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez Lily2B sur Hellocoton