You are currently browsing the tag archive for the ‘enfant’ tag.

Je n ai rien inventé, Voltaire était un visionnaire.

Je ne sais pas si vous le savez mais j adore cet auteur, mon livre préféré est Candide ou l Optimisme.

Mais la n est pas le sujet du jour.

Aujourd’hui je suis au bord de l implosion parce que je ne peux pas extérioriser mais je bouillonne.

J en ai marre des autres, de la famille, des gens en général et même de mon mec parfois c est dire.

Je ne comprends pas pourquoi il faut sans cesse se justifier quand on fait des choix pour son enfant, c est pas normal rassurez moi ?

Je me demande si un peu de respect serait trop demandé, devoir affirmer son statut de parent c est épuisant.

Coucou, la mère c est moi, le père c est lui, on décide ok ???

Quand j entends que je la couve trop, que je suis trop sur elle ça m énerve, elle a 1 an bordel !

Je ne vais pas lui laisser faire n importe quoi sous prétexte d autonomie, elle a besoin que je l accompagne et que j instaure des limites.

Le summum c est quand même l histoire de « couper le cordon », la j ai quand même envie de leur tordre le cou avec.

« faut que tu coupes le cordon avec ta fille, c est pas bon de trop être sur elle, ni pour toi, ni pour elle »

Ou

« tu verras plus tard tu souffriras à trop la couver quand elle voudra de l autonomie vous serez en conflit »

Y en a des tonnes et à reformuler à souhait car c est tellement récurant quand je m y perdrais à noter toutes les remarques que j entends.

Je suis dans la phase ou j en ai marre et j en ai marre aussi qu on veuille absolument que je me sépare de ma fille une nuit, ils lâchent rien et même mon mec s y met !

Je suis dans l excès pour la nourriture car je regarde de près la qualité de ce qu elle mange et aussi qu elle ne mange ni boive n importe quoi…

J ai été une extrémiste de l allaitement car un an c est trop et fallait absolument que j arrête sous peine de quoi d ailleurs ?

Je ne veux pas qu elle soit chaussée avec des semelles dures mais la aussi il a fallu que je trouve un article justifiant mon choix et que je demande à la pédiatre si je fais bien.

Et j en passe …

Se justifier c est pénible et être jugée c est lourd à la longue.

Et au fait j en fais une de bien au moins ?

Je vais devenir asociale à force tellement je suis gavée.

Je voulais remercier mes copines de Twitter qui m ont écouté.

J étais tellement énervée en écrivant mon billet que j ai fait une grosse boulette.

L enfer c est les autres vient de Jean-paul Sastre, merci Maman Bavarde de m avoir reprise.

Mon cerveau te dit merci ❤

20111128-183849.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Depuis que la décision d avoir un deuxième bébé est prise je suis plus qu heureuse.

C est un but, avoir la famille dont je rêvais.

J ai pris rendez-vous chez le gynécologue pour faire enlever mon stérilet, je comptais les jours avant cette date.

La veille du rendez-vous je passais ma Xème nuit quasiment en blanc car ma petite Crapule a mal aux dents donc forcement j ai eu le temps de la réflexion.

Je me suis demandée si c était vraiment le bon moment d essayer d agrandir la famille, si nous n avions pas pris cette décision trop vite.

Les nuits ne sont vraiment pas paisibles en ce moment, je suis fatiguée et j ai du mal à encaisser mes
4 ou 5h de sommeil quotidiennes.
C est trop peu, je ne suis pas à ce que je fais au travail et quand je m occupe de ma Crapule la journée je finis sur les rotules.

Je ne suis pas prête à sevrer ma fille, j aime allaiter, le lien qui perdure entre nous, la complicité que ça procure et la simplicité pour apaiser ses petits maux.
Je n envisage pas d allaiter enceinte non plus, je sais que ça pourrait bien se passer mais psychologiquement je ne me vois pas le faire, je ne veux pas me forcer non plus, à chacune ses envies et ses choix.

D un coté purement matériel j aimerais finir la décoration de sa chambre pour qu elle ait son espace à elle, lui créer un cocon douillet ou elle aura envie de passer du temps, envie de jouer.
Enceinte avec la fatigue je ne sais pas si j en serai capable.

Au niveau du couple aussi je me demande si ce n est pas précipité, on vient seulement de retrouver notre libido, c est important, enceinte je ne suis pas la mythique bête de sexe.
Je ne me vois pas non plus asservir mon mec car je suis trop claquée entre la grossesse et la petite pour gérer la maison et le reste.

Est-ce qu enceinte je réussirai à m occuper convenablement de ma fille ? Est-ce que la fatigue des premiers mois de grossesse ne m épuiseront pas trop pour palier à tous les besoins qu elle a et qu elle aura ?
En aucun cas une prochaine grossesse ne devra mettre ma petite fille de coté, je dois être présente pour elle, pouvoir m en occuper sereinement.

Je me suis demandée aussi si ce n est pas la recrudescence de femmes enceintes autour de moi qui ont appuyé mon envie de remettre ça, l envie de ressentir à nouveau ces sensations, ce bonheur de porter la vie.

Enfin je me suis demandée si ce n est pas l éventualité d un congé parental de trois ans qui a accentué notre décision.
Évidement nos déboires avec l ancienne nounou ont eu un impact, on a souffert de la situation, on a cherché des solutions, mais maintenant notre Crapule est très bien chez sa nounou.

20111006-221547.jpg

Forcement ça fait fille qui ne sait pas ce qu elle veut, je me pose beaucoup trop de questions, je m interroge.

Nous aurons un autre enfant mais pas maintenant, c est trop tôt.
Je préfère attendre que notre fille grandisse un peu, qu elle fasse ses nuits, que l allaitement cesse sans pression …

J ai eu du mal à expliquer à mon amoureux car c est moi qui le tannais avec mon envie de grossesse.

Il a compris, on est d accord.

Mon morceau de cuivre est encore dans mon intérieur.

Notre Crapule restera encore un peu beaucoup? enfant unique dans tous les sens du terme.

Rendez-vous sur Hellocoton !

J ai découvert l amour maternel en donnant naissance à ma fille.

Cet amour qui dépasse tout, qui est inégalable et inexplicable.

Je ne l avais jamais vécu avec ma mère, je l ai découvert avec ma fille.

Enceinte j ai commencé à aimer mon bébé mais c était très abstrait, par moment je ne réalisais pas que je portais la vie.

Maintenant quand je la regarde j ai des bouffées d amour, le cœur qui s emballe, mon bébé, ma toute petite.

J ai encore des moments ou tout me semble un rêve, comme si la réalité était trop belle.

Quand la journée est dure il suffit d un sourire et tout s envole, c est magique.

Je suis sereine, elle m a rendue plus forte, j ai dépassé mes angoisses du passé.

Je pense à l avenir, notre vie de famille, tout sera forcement beau grâce à l amour qu on partage.

Je t aime ma fille.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand j étais enceinte je me projetais dans l avenir.
Je me demandais comment serait mon bébé plus tard, quel adolescent et quel adulte il deviendrait.
Quand elle est née toutes ces interrogations me sont passées, j ai arrêté de me poser ces questions.
Il faut avouer que j avais l esprit très occupé avec la pression des débuts et l organisation à mettre en place.
Ce weekend la réalité de notre monde m est revenue en pleine figure.
Ça faisait longtemps que je ne prêtais pas attention à l actualité, j ai surement tort … Il faut dire que la société me fait peur, on assiste à tellement de catastrophes.
En arrivant au travail samedi matin, j apprends qu un homme a massacré 92 personnes en Norvège, je suis restée sans voix, estomaquée comment on peut en arriver à tuer ?
Dimanche j ai appris qu Amy Winehouse est décédée suite à une overdose d alcool et de drogue.
J ai trouvé que c était très triste pour elle, sa descente aux enfer et surtout que personne n ait pu l aider à s en sortir.
Je me suis posé la question, et si c était ma fille qui souffrait un jour d une addiction ?
J ai lu quelques ouvrages sur la drogue, comme L Herbe bleue, Flash ou le grand voyage, Moi Christiane F.
Ce que j en ai retiré est que même en élevant au mieux ses enfants on est pas à l abris d une mauvaise rencontre.
On peut juste espérer que ça n arrive pas aux siens.
J avais vu une émission dans laquelle ils disaient que les adolescents buvaient de plus en plus tôt et se mettent dans des états minables, et encore quand ils ne font que boire c est moindre mal.
Je n ai pas besoin de regarder loin pour le voir, on voit autours de nous …
Sur Facebook, une ado de 15 ans, que je connais, postait des photos d elle et ses amis en train de boire et bien plus que ça.
En voyant ça je me suis demandée comment les parents pouvaient ignorer, et bien en fait souvent ils le savent ou s en doutent mais ne disent rien, peur de quoi, je ne sais pas. Qu ils fassent pire peut être ?
Je ne sais pas comment je réagirais si je prenais ma fille en train de boire et fumer ou pire …
Je pense qu en amont je ferai de la prévention avec elle, je lui expliquerai tôt les méfaits de l alcool, la drogue, elle aura aussi une information sur la sexualité, le sida, les mst … Je préfère qu elle sache, je pense que j aurai fait mon devoir si elle connait les risques de ses eventuels agissements.
On aime nos enfants et on les aidera dans toutes les situations j en suis sûre, je pense juste que ça doit être horrible d assister à la déchéance de la chair de sa chair.
Aujourd’hui j ai une pensée pour tous les parents qui vivent des situations difficiles, qui ont des enfants malades et qui vivent ou ont vécu le pire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cela fait quelque temps que l envie d avoir un autre enfant est la.
J ai envie de porter la vie à nouveau, de revivre les moments de douceur d une femme enceinte.
Sentir la vie grandir en soi, les premiers mouvements, toutes ces sensations indescriptibles qui font que l aventure est belle.
J ai envie de donner un frère ou une soeur à ma Crapule, qu elle ne soit pas seule.
La famille est très importante pour moi alors je n aimerais pas qu elle reste fille unique, qu elle ne vive pas des moments de complicité avec sa sœur ou son frère.
Je l aime passionnément et je sais qu un enfant c est déjà bien, mais deux c et forcement mieux, non ?
Je me sens prête pour ça, je sais que ça peut paraitre farfelu ma fille n ayant que 8 mois.
Bizarrement l organisation avec deux enfants ne me fait pas peur, j ai écoulé mon quota de stress, je n ai pas de craintes.
Je sais que les premiers mois seront sportifs mais le bonheur à la clef est tellement plus fort.
Il manque le feu vert de l homme et nous repartirons pour une belle aventure.

20110714-172645.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je crois qu on s est toutes posées la question à un moment après la naissance de bebe, mais qu est ce qu on faisait avant ?
Je ne suis pas une maman exceptionnelle et pourtant j ai l impression de ne jamais toucher le sol.
Quand je pense au temps que je passais sur internet avant … C est bel et bien révolu, maintenant heureusement que j ai un SmartPhone pour surfer pendant les tétées !
Le rythme de la journée est plus soutenu mais finalement c est pas plus mal, je n ai pas le temps de m ennuyer.
Les premiers mois je ne faisais que m occuper d elle, et maintenant il faut concilier vie de mère et de travailleuse !
Ça veut dire gérer ce que je faisais la journée avec elle le soir quand elle dort.
Les repas, le linge, la detente, le repos du guerrier … tout ça le soir donc on se couche extrêmement tard pour les marmottes que nous étions.
Mais ma vie sans bebe me parait bien insipide maintenant qu elle est là et qu on deborde d amour pour elle.
Tout ce qu on fait est pour elle, du plus insignifiant au gros truc, la maison est pour elle par exemple.
C est notre petite Crapule d amour et qu est ce qu on devait se faire ch*er avant qu elle remplisse nos vies !

20110614-234746.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aujourd’hui ma Crapule a passé sa première journée en tête à tête avec son Papa !

Je ne mentirai pas, il n était pas du tout tranquille quand je suis partie ce matin au travail, il était hyper stressé de se retrouver seul avec son petit bout.

Je ne suis pas étonnée car pour une maman tout est presque inné, on reconnait les pleurs, on a l habitude de les occuper et les gestes sont simples.

Le seul truc qui ait posé « problème » dans les gestes est le passage de la crème de change, il n a pas osé en mettre car nettoyer avec le coton et le liniment pas de soucis mais mettre la crème avec les doigts à cet endroit il a pas pu, c est pas grave je comprends que ça l ait gêné, c est un homme, il faut le temps qu il s habitue …

Sinon au niveau technique pour la purée et le biberon à midi il a bien maîtrisé le chauffe bibi, il a eu l idée de le brancher sur l onduleur quand le courant est parti, j y aurais pas pensé !

Ils ont de l idée les hommes !

Ils ont bien promené, des grandes ballades qui leur ont fait le plus grand bien ! Il l a emmenée voir notre maison, il ont même posé la poignée de la porte d entrée et changé la serrure !

Je suis soulagée, je partirai sereine travailler car mine de rien ils sont bien tous les deux, ils s occupent, jouent et profitent l un de l autre.

C est très bien que je ne sois pas toujours là !

Mais qu est ce que je suis heureuse de les retrouver le soir ! Je les aime mes amours <3.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog !
Nous sommes deux mamans à partager cet espace, deux points de vue, deux façons de vivre, on ne s'ennuie pas ici !

Pour nous contacter :
Lily.2.b_AT_hotmail.fr

Archives

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez Lily2B sur Hellocoton