You are currently browsing the tag archive for the ‘parents’ tag.

Je l ai retrouvée, elle était planquée, complètement étouffée.

Je ne savais pas que mon contraceptif pouvait avoir cet effet la.

Mon gynécologue aurait pu me prévenir, me proposer une autre solution.

C est quand même fou le manque d information à ce sujet.

Après avoir accouché il était hors de question que je recommence, j ai réfléchis et j ai opté pour le stérilet en cuivre.

Mon médecin voulait me placer celui aux hormones car c est confortable, plus de règles …

J ai refusé pour deux raisons, ma libido et aussi la potentielle prise de poids, cette dernière n est pas garantie mais bon …

Comme quoi on n est jamais assez renseigné !

20111222-084347.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Je n ai rien inventé, Voltaire était un visionnaire.

Je ne sais pas si vous le savez mais j adore cet auteur, mon livre préféré est Candide ou l Optimisme.

Mais la n est pas le sujet du jour.

Aujourd’hui je suis au bord de l implosion parce que je ne peux pas extérioriser mais je bouillonne.

J en ai marre des autres, de la famille, des gens en général et même de mon mec parfois c est dire.

Je ne comprends pas pourquoi il faut sans cesse se justifier quand on fait des choix pour son enfant, c est pas normal rassurez moi ?

Je me demande si un peu de respect serait trop demandé, devoir affirmer son statut de parent c est épuisant.

Coucou, la mère c est moi, le père c est lui, on décide ok ???

Quand j entends que je la couve trop, que je suis trop sur elle ça m énerve, elle a 1 an bordel !

Je ne vais pas lui laisser faire n importe quoi sous prétexte d autonomie, elle a besoin que je l accompagne et que j instaure des limites.

Le summum c est quand même l histoire de « couper le cordon », la j ai quand même envie de leur tordre le cou avec.

« faut que tu coupes le cordon avec ta fille, c est pas bon de trop être sur elle, ni pour toi, ni pour elle »

Ou

« tu verras plus tard tu souffriras à trop la couver quand elle voudra de l autonomie vous serez en conflit »

Y en a des tonnes et à reformuler à souhait car c est tellement récurant quand je m y perdrais à noter toutes les remarques que j entends.

Je suis dans la phase ou j en ai marre et j en ai marre aussi qu on veuille absolument que je me sépare de ma fille une nuit, ils lâchent rien et même mon mec s y met !

Je suis dans l excès pour la nourriture car je regarde de près la qualité de ce qu elle mange et aussi qu elle ne mange ni boive n importe quoi…

J ai été une extrémiste de l allaitement car un an c est trop et fallait absolument que j arrête sous peine de quoi d ailleurs ?

Je ne veux pas qu elle soit chaussée avec des semelles dures mais la aussi il a fallu que je trouve un article justifiant mon choix et que je demande à la pédiatre si je fais bien.

Et j en passe …

Se justifier c est pénible et être jugée c est lourd à la longue.

Et au fait j en fais une de bien au moins ?

Je vais devenir asociale à force tellement je suis gavée.

Je voulais remercier mes copines de Twitter qui m ont écouté.

J étais tellement énervée en écrivant mon billet que j ai fait une grosse boulette.

L enfer c est les autres vient de Jean-paul Sastre, merci Maman Bavarde de m avoir reprise.

Mon cerveau te dit merci ❤

20111128-183849.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Avant d être maman j avais peur, peur de l inconnu bien sur mais surtout peur de ce que j ai connu.

J ai toujours en tête ma propre histoire, les drames vécus enfant, le cœur serré en repensant à certaines scènes …

Quand nous avons décidés d avoir un enfant j étais heureuse, je pensais à la famille dont j ai rêvé, celle que nous allions créer ensemble.

Au fur et à mesure de ma grossesse l angoisse montait.

Et si j étais comme ma propre mère ?
Et si je ne m occupais pas/mal de mon bébé ?
Et si je la maltraitais ?
Tout un tas d autres questions auxquelles je ne pouvais pas répondre.

J avais très peur qu il y ait une hérédité, et si c était dans mes gènes ?

20111020-194717.jpg

Quand mon bébé est né j ai été envahie par l amour, cet amour mère-enfant que je n avais que fantasmé.

Ce jour la j ai compris que j aime tellement ma fille que je ne pourrais jamais lui faire vivre la même chose que moi.

Je laisse le passé derrière moi, le présent et l avenir sont bien plus beaux .

Je vis mieux avec mon histoire, je ne pardonne pas comme je n oublierai jamais mais je suis en paix.

Bientôt un an que ma vie n est que bonheur, j ai une famille, un homme et une fille que j aime plus que tout.

Je m efforce de prendre soin d eux chaque jour comme j aurais aimé que mes parents prennent soin de moi.

Ce matin au détour d un post-it j ai compris, je suis et je resterai une bonne maman pour ma toute petite fille.

20111020-222801.jpg

Rendez-vous sur Hellocoton !

Elle, un amour qui a grandi en moi pendant neuf mois.

Elle, son arrivée, le plus beau jour de notre vie.

Elle, le bonheur d être parents.

Elle, qui remplit de joie chaque journée.

Elle, son sourire malicieux et ses yeux qui pétillent.

Elle, l Amour avec un grand A.

Elle, 9 mois de bonheur.

Elle, c est TOUT et bien plus encore.

Aujourd hui Elle a 9 mois, c est une étape dans notre vie de famille.

C est difficile d imaginer la vie sans Elle, comme si le temps avait effacé l avant.

Neuf mois c est Elle, autant de temps en moi qu avec moi.

Neuf mois de partage avec Elle, Neuf mois d allaitement.

Elle, deux dents et plein de progrès.

Je l aime Elle, ma fille, ma merveille.

Un mot pour AubergineDivine.

Elle: Pronom personnel féminin de il, lui, eux. (Source)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog !
Nous sommes deux mamans à partager cet espace, deux points de vue, deux façons de vivre, on ne s'ennuie pas ici !

Pour nous contacter :
Lily.2.b_AT_hotmail.fr

Archives

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez Lily2B sur Hellocoton