You are currently browsing the tag archive for the ‘post partum’ tag.

J ai longtemps ressassé mes déboires pendant et après l accouchement ce qui m a empêché d avancer sereinement dans ma nouvelle vie de maman.

C était difficile car j avais beaucoup idéalisé la rencontre avec mon bébé et je croyais naïvement que ça se passerait comme sur des roulettes.

C était sans compter sur l épisiotomie, les forceps et surtout le curetage quelques mois après grâce au placenta resté dans mon utérus.

J ai enfin réussi à passer au delà de cette amertume, j ai encaissé.

Il m a fallu presque 6 mois mais c est enfin derrière moi.

J ai eu le déclic lors de mon rendez-vous chez le gynécologue la semaine dernière, on a parlé, il a demandé comment j allais.

Il m a surtout dit un petit truc qui m a permis de tourner la page : « Vous avez bien morflé quand même, vous avez eu un accouchement compliqué et des suites difficiles, vous avez fait le tour ».

Ça parait rien mais qu il reconnaisse ce que j ai vécu a eu un impact sur moi, quelque part c est ce que j attendais.

J attendais qu il le dise.

Maintenant c est du passé, je sais que beaucoup de femmes traversent des épreuves bien plus difficiles lors de leur accouchement, j ai essayé de relativiser pendant tous ces mois mais c était en vain car l impression d avoir été ratée m obsédait.

Même si je n envisage pas de retenter l aventure d une grossesse tout de suite je n ai plus peur et c est l essentiel.

Qui sait, un accouchement ne faisant pas l autre, la prochaine fois tout se passera peut être idéalement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Comme c est dit dans le titre j ai l impression d avoir un bug dans ma cervelle de moineau.

J ai une drôle de sensation, je m enlise …

Je suis quelqu un d hyper trop prévoyante et en ce moment j ai des milliers de choses qui me perturbent.

Je suis du coup à fleur de peau encore plus qu avant, déjà que je suis pas encore passée outre les séquelles psychologiques de mes soucis post accouchement.

Je suis stressée car on a pas encore emménagé dans notre maison, j ai de la panique partout, 50m² avec un bébé et deux minettes c est super chaud.

La crapule commence à être juste dans son berceau mais j ai pas la place de mettre son lit qui soit dit en passant n est pas encore arrivé (merci la grève des bateaux).

On attend la porte d entrée, un ami devait nous la faire mais voilà il a pris du retard …

Le pire dans tout ça c est les gens, ils se rendent pas compte comme c est gavant qu ils posent sans arrêt la même question, « vous êtes pas encore dans votre maison ? vous attendez quoi ? » , j ai envie de répondre le déluge, connard ! mais ça se fait pas hein ;).

Ensuite il y a la vie de couple, c est pas évident, on a du mal à retrouver des moments à deux, je suis lessivée de mes journées et le week end défile à toute allure avec les passions envahissantes de L’homme.

Faut que je fasse des efforts pour qu on prennent du temps à deux, je sais qu il le faut, je vais m autobotterlecul !

Dernier gros point, la reprise du travail, ah la la celui la c est LE point noir fluo j appréhende, je sais pas comment je vais travailler, j hésite, je doute et je me casse énormément la tête …

Je vais travailler moins c est vrai mais à quel degré de moins ?

Je suis indécise, je calcule, je compte, je me grille mes derniers neurones intacts …

Au départ je devais travailler 4 jours par semaine et faire garder ma Crapule le lundi mais ça me crève le coeur de la laisser alors que c est que dans un mois.

Je ne sais pas quoi faire, ce qui sera le mieux pour elle et pour moi.

J ai envie de rester au maximum à la maison pour profiter d elle mais faut du pognon pour ça …

Faut que je sache combien je vais gagner en travaillant à 80% et à mi-temps pour prendre une décision, c est pas simple.

J ai ce besoin de prévoir qui me ronge, même pendant la grossesse c était comme ça, j avais tout lu des accouchements, tout lu sur les couches, tout lu sur TOUT !

Tout ça pour dire que dans ma tête tout se bouscule, tout me ronge, tout me fait peur, tout m angoisse, JE BUG !

Parce qu il le faut je dois oublier.

Je dois oublier que j ai eu, pendant le travail lors de l accouchement une peur terrible de la césarienne, la surprise aussi d avoir un bassin étroit.

Je dois oublier qu après l accouchement j ai eu des problèmes, j ai eu très mal à cause de l épisiotomie.

Je dois oublier que j ai subit un curetage et qu il m ont enlevé un morceau de placenta resté dans mon utérus.

Je dois oublier que j aurais pu avoir une septicémie à cause de ça.

Je dois oublier que j ai été très fatiguée à cause de tout ça.

Je dois oublier que le médecin qui m a accouché n a pas ou a mal vérifié le placenta.

J ai du mal à passer outre tout ça, je suis à fleur de peau, je ne vais pas bien, je suis objective.

J en ai appris une bonne !

Ils ont analysé ce qu ils ont retiré lors du curetage et finalement c était un morceau de placenta qui empêchait l utérus de se refermer. 

J avais du mal à y croire, je suis restée du 14 Novembre au 27 Janvier avec un morceau de placenta dans le ventre.

J ai demandé comment c était possible car ils sont censés le vérifier après expulsion et il m a dit que ça arrivait, rarement mais ça arrive.

Comme quoi j ai pas eu de chance, vraiment.

J ai quand même posé la question fatidique, ça aurait pu s infecter ? car j ai quand même eu des saignements  2 mois et demi, il m a dit possible mais rare, faut avouer qu il pouvait dire ce qu il voulait, j y ai échappé c était déjà ça.

Sinon il m a posé mon stérilet, un en cuivre car j ai trop peur de grossir avec l hormonal, j ai pas besoin de prendre des kilos, j ai perdu ceux de la grossesse pour mon grand bonheur et j ai des réserves à évacuer.
J ai rien senti, c était fait en 5 minutes.

Rdv dans deux mois pour vérifier.

Je dois aller chez mon généraliste pour mon arrêt de travail car je suis encore fatiguée et j ai pas envie de reprendre tout de suite, donc rdv mercredi 2 à 9h30.

Voilà pour la journée mouvementée !

Bienvenue

Bienvenue sur notre blog !
Nous sommes deux mamans à partager cet espace, deux points de vue, deux façons de vivre, on ne s'ennuie pas ici !

Pour nous contacter :
Lily.2.b_AT_hotmail.fr

Archives

Entrez votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez Lily2B sur Hellocoton